Maux...

Je vis

Caché à l'ombre grise
d'un regard transparent,
je vis le fond de l'être.
Je vis, enfin, je crois.

J'ai caché tout mon mal
au si profond de moi,
que j'ai bien cru avoir
oublié tout de moi.

J'ai maquillé mon être
sous tant de couches et d'airs,
que j'ai bien cru savoir
que l'oubli c'était ça.

Ensevelir les noms,
les visages et les goûts,
oublier jusqu'au son
et combler tous les trous.

Et si malgré cela
apparaissait l'émoi,
j'ai suicidé ce moi.
Je vis, enfin, je crois.

Mercredi¬†12¬†ao√Ľt¬†2009¬†11:55

Mots-clés :

Voir, Vivre, Voir, Vivre, Voir

« Retour √† la section Maux