Humeur...

Mépris

Cela fait très longtemps que j'entends, malgré moi,
un chuintement strident, longue plainte éprouvante
emplissant tout l'espace, le soir ou le matin.

J'ai pensé tout d'abord 'ce sont les acouphènes',
compagnons importuns de mes jours et des nuits
quand, le silence aidant, tout se fait cotonneux.

C'était tout autre chose, quasi un monologue,
comme si de l'univers parvenait l'énoncé
d'un murmure affligé, ne sachant plus que dire.

J'ai posé mon oreille sur le sol, j'écoutais,
j'ai regardé le ciel, j'y cherchais un indice,
puis j'ai touché la mer, j'espérais une humeur.

Rien n'y fit, j'ignorais d'où venaient les sanglots
quand, soudain, mon crayon se mit, seul, à écrire.
C'est la terre qui disait son mépris des humains.

Dimanche 31 janvier 2016 14:12

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Humeur