Humeur...

Vils, hein?

Je suis effaré. j'imaginais bien que certains hommes d'Eglise se prenaient pour Dieu à la place de Dieu. Entendant les diverses interventions hiérarchiques de ces 11, 12 et 13 septembre, je me dis "mais oui ces gens se prennent vraiment pour plus qu'ils ne sont. En souriant, je dirais qu'ils ont une telle hypertrophie de l'ego qu'ils en sont des duplos. Mais ces sous hommes ne peuvent comprendre car les enfants ne semblent pas être pour eux des personnes respectables (c'est en tous les cas l'impression qu'ils donnent). Quelle superbe ils affichent alors que se cacher serait une belle solution. Se montrer discrets en tant que donneurs de leçons qui disent et ne font. Plus encore, quel mépris pour les laïcs. Pensez, ils imaginent que la punition serait de "réduire des clercs à l'état laïc". En quoi mon état de laïc est-il inférieur au statut de clercs (obscurs)? Non vraiment, plus on attend humilité, humanité, plus on découvre orgueil et vilenie. Messieurs évêques, vous êtes des tristes sires.

Lundi 13 septembre 2010 20:15

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Humeur