Humeur...

Eté 2010

C'était en France, cet été: une histoire pour penser.
Un borgne républicain faisait de l'œil à une jolie fille,
au style Marine nationale.
Soudain, le voilà qui fait un croche-pied
à un unijambiste, wallon, là devant lui.
Les wallons, en effet, sont un  peuple privé
de la moitié des biens de tout peuple normal.
Le wallon tituba et dans un fou réflexe
se rattrapa au bras d'un tabouret traînant.
Observant, seul, la scène dedans sa caravane,
un Rom, jeté de Sarkozie, jura,
mais un peu tard, que ce pays était,
au fond, vraiment étrange.
"Imaginez, dit-il, on se moque à jamais
des droits des tous les faibles!
Ne nous fillons plus à ces gens."
Et juste à ce moment, un gardien de la paix
s'empara sans un doute d'un pistolet fourré
de tristes intentions et fit feu vers le haut.
C'est alors que soudain, se déversant du ciel,
tourbillonnant en masse, des papiers tricolores
proclamaient les bienfaits du vivre ensemble:
LIBERTE surveillée, EGALITE limitée, FRATERNITE nationalisée.

Vendredi¬†27¬†ao√Ľt¬†2010¬†13:38

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Humeur