Humeur...

Belge?

Un quotidien interroge: c'est quoi, selon vous, être belge?

Tentative(s) de réponse(s):

C'est être doté de plusieurs sens:
-le sens giratoire pour être capable de tourner en rond pendant des mois en attente de Gouvernement;
-le sens de l'humour pour écouter les contradictions et justifications en tous genres pour des problématiques semble-t-il injustifiables (des élus lors d'élections inconstitutionnelles qui oublient leur refus de voter alors qu'ils sont élus);
-le sens de l'Etat pour se moquer du Roi avant et attendre qu'Il décide après les élections;
le sens interdit pour justifier de se présenter à un scrutin quand on est l'élu d'un autre scrutin;
le sens de la parade, pour se montrer quand il faut (des élus absents de la vie culturelle qui rappliquent une fois un scrutin annoncé=parader)et de la parade pour esquiver d'un solennel "c'est la loi" quand ils sont mis en difficulté et citent une loi votée par eux-mêmes;
-le sens du ridicule qui ne tue pas puisqu'ils sont toujours là;
-le sens du contresens, le sens du vent, le sens de l'à peu près, pardon de l'à propos,...
Etre belge c'est finalement se demander avec insistance "c'est quoi être belge?". Un éléphant ne se pose pas la question de son état (d'éléphant, une carpe non plus, une femme ou un homme heureux non plus, une femme ou un homme jaloux pas toujours, un français certainement pas?
Alors, c'est quoi être belge aujourd'hui? Je ne sais plus et vous?

Mardi 6 juillet 2010 20:46

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Humeur