Émois...

Fesses

Il ne s'agit pas tant pour être bien sur terre 
de simplement bien naître.

Un chemin reste à faire 
qui ne dépendra pas 
de maman ou papa.

Au cœur des qualités 
dont nous sommes dotés 
des sentiers s'ouvrent à nous.

Il s'agirait alors 
de naître et de renaître 
au fil du temps, sans cesse,

de cultiver son être,
 de se bouger les fesses, 
de se vouloir demain.

Dimanche 23 octobre 2016 20:26

Mots-clés :

, , , ,

« Retour à la section Émois