Émois...

Village

C'est la rue d'un village, rue banale de maisons,
de gens et de jardins. Des sons et des odeurs,
des voix et des couleurs.
Et cette rue s'ennuie, elle se ressent bien vieille;
les pas sur le trottoir se font courts et peu sûrs,
un marathon flapi.
Un matin cependant le banal s'éveilla
aux cris que l'on croyait oubliés à jamais,
la curieuse clameur.
La voix rebondissait sur les murs ébahis.
C'était comme un dessert à la fin d'un repas
qui n'en finissait pas.

Un enfant était né.
C'est la vie au village.
Au village ou ailleurs.

© andré elleboudt

Vendredi¬†5¬†ao√Ľt¬†2016¬†13:04

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Émois