Émois...

Point de vue

J'ai déposé au loin
au sommet de la terre
quelques petits cailloux.
A l'abri du soleil.

Puis à côté des pierres
une aile est apparue,
lancée par un oiseau.
Comme attachée au sol.

Et un objet volant,
dont parlent les romans,
s'en vint se poser là.
A l'autre bout du ciel.

Par dessus le brun noir
de la terre ameublie,
j'ai confronté ma vue
à la réalité.

Un fin trait de feuillus
qu'aéraient les moulins,
pas loin de la futaie,
dominait les labours.

Lundi 30 mars 2015 21:13

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Émois