Émois...

Un trait

Tout au fond un trait gris,
dressé comme un barrage
et noyé cependant
dans un ciel, un rivage.
Perdu dans la bruyère
un monde aqueux se verse
entre roc et mystère;
tout à coup un rai clair.
Perdu, seul, éventé,
un chardon dégénère
et vomit plus qu'espère.
Mes yeux éberlués
dégustent l'univers
planté là, un désert.

Jeudi 26 mars 2015 21:50

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Émois