Émois...

Pol Dujardin

Sur le clavier terni par les ans et les jeux, les doigts se sont posés, jouant, improvisant un prélude à la vie à moins que ça ne soit un final, un adieu.
Des tuyaux orphelins s'échappent des silences de plomb, de bois, d'étain. Le soufflet manque d'air, les jeux sont repoussés.
Et Pol s'en est allé au paradis des flûtes, des voix d'anges et cromornes. Le buffet est torpeur, les partitions rangées, le pédalier muet.
Pour ces heures passées, piano ou forte, la musique a bien fait de nous faire rencontrer, merci monsieur.

Mercredi¬†12¬†ao√Ľt¬†2009¬†20:26

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Émois