Émois...

Famille

Une table ronde, ou peut-être carrée.
Rectangulaire.
Le couvert est dressé et peut-être couché.
Avec goût.
Disposés çà et là, des verres, des gobelets,
attendant quelque chose.
Ou serait-ce quelqu’un ?
Sur des chaises cannelées, des coussins prêts au siège.
Vains cœurs.
Le voilà qui arrive.
Là voilà elle aussi.
Ils sont trois, quatre ou cinq.
Et le repas commence.
Des mets, des mots, des tas de tons, des ris, des rôts.
Tu le crois, je le pense, il le dit en silence
et s’écrit la famille, des sens, dessus, dessous.
Le dessert avalé, une sieste à valoir,
la table qui hésite, des potées, dépotoirs.
Maintenant ils s’ébrouent, s‘élancent, aussi s’étirent.
Un repas de famille.

Mercredi¬†12¬†ao√Ľt¬†2009¬†16:25

Mots-clés :

, , , ,

« Retour √† la section Émois