Amour...

Je sens ta main posée

Je sens ta main posée
tout au fond de la mienne,
ton regard qui me parle.
Un moment de tendresse.
Je me sens bien en toi,
et toi aussi tu sais
notre chemin, nos choix.
En voyant ta main là,
tes doigts croisés en moi,
et sentant ton regard,
je nous sens si unis.
Et pourtant différents.
Tant de fois nos deux mains
se racontent la joie,
tant de fois de nos doigts
nous nous disons 'je t'aime'.
Que de fois le regard
a exprimé des mots,
que de fois le silence
se livre en confidence.
En voyant ta main là,
tes doigts croisés en moi,
en goûtant ton regard,
je nous sens si unis.
Et pourtant différents.
Il y a aussi des soirs
quand mes yeux se referment
sans me dire, sans te voir.
Et parfois le matin
nos mains ne se desserrent,
s'ignorent, se dévisagent.
Tu es si différente,
tu en deviens pesante;
tu me dis exigeant,
ce n'est pas comme avant.
En voyant ta main là,
tes doigts croisés en moi,
écoutant ton regard,
je nous sens si unis.
Et pourtant différents.
Dialogue et partage
ne sont que convictions
ou recettes sans âge
si nous ne décidons.
Dialogue et écoute
n'ont de sens que celui
que nos doigts leur indiquent.
Dialogue et pardon
sont au fond du regard
ce que nos volontés
veulent bien dévoiler.
En voyant ta main là,
tes doigts croisés en moi,
répondant du regard,
je nous sens si unis.
Et pourtant différents.
Te redire 'je t'aime'
quand je t'ai détestée,
entendre ton 'je t'aime'
sans plus d'arrière-pensées.
Se sentir à nouveau
comme unis; démunis
de se revoir enfin,
d'oser se regarder
parce que tu demeures
l'élue, la bien-aimée,
que je me sens reçu,
accepté et aimé.
Se sentir à nouveau
comme unis, communion.
Unité désirée,
je suis riche de toi
qui restes différente,
je ne pourrai t'aimer
que dans mes différences.
De la forme des doigts
aux teintes du regard
nous sommes différents
et riches cependant.

Dimanche 14 juin 2009 20:55

Mots-clés :

Amour, Proximité, Doigts, Différences, Fermé

« Retour √† la section Amour